Axe 2. Météorologie & climatologie pour et par les refuges

Météorologie & climatologie pour et par les refuges

Les phénomènes météorologiques et climatiques constituent un fort enjeu d’observation scientifique en haute montagne –y compris en lien avec la géomorphologie et la glaciologie, et sont aussi au cœur des besoins d’information des gardiens et des usagers des refuges. Afin d’évaluer les besoins et potentialités d’équipement des refuges en appareils de mesures météorologiques, et donc leur capacité à constituer un réseau d’observation de terrain, une enquête préalable doit permettre de répondre à un certain nombre de questions :

  1. Quels sont les besoins des gardiens de refuges vis-à-vis de leurs usagers en termes de mesures météorologiques (temps présent) et de prévision (temps futur) ?
  2. Quelles sont leurs pratiques actuelles dans le domaine ? (observations, mesures manuelles et/ou automatique, consultation de sites web…)
  3. De quels matériels disposent-ils actuellement pour cela ?
  4. Quelles sont les potentialités de leurs refuges pour faire de la mesure météo ? (courant ou pas, connexion Internet, téléphone…)
  5. Quelles sont les attentes des gardiens dans le domaine de la météo ? Quel est leur background scientifique ? Combien de temps sont-ils prêts à (ou peuvent-ils) consacrer à une telle activité ?

Pour commencer à investiguer ces questions, un bref questionnaire sera diffusé auprès des gardien.ne.s, intéressé.e.s par le projet « Refuges Sentinelles », et des entretiens préalables dans 2 ou 3 refuges seront réalisés durant l’été 2016 pour discuter sur le terrain du vécu des gardien.ne.s dans le domaine météo-climatologique et de leurs attentes.

(Contact : Jean-Paul Laurent, Institut de Géosciences de l’Environnement CNRS Grenoble)

crédit photo : station meteo Lauvitel © Parc national des Ecrins