Liens

Vous trouverez ici les liens qui vous conduiront vers les différents sites de nos partenaires ou des institutions liées aux refuges. N’hésitez pas à nous signaler des liens pertinents.

Nos partenaires

Le LabEx ITEM

Le Laboratoire d’excellence innovation et territoires de montagne (LabEx ITEM) est le projet de recherche dans lequel s’insère RefLab.
« Le LabEx Item est un réseau d’acteurs des territoires et de chercheurs issus des établissements de recherche d’Isère et de Savoie. Sa vocation est d’apporter aux territoires de montagne les capacités d’analyse et d’expertise qu’appellent les différentes formes de changement auxquelles ils sont confrontés. »

Le Parc National des Écrins

Le Parc National des Écrins est porteur du projet et partenaire du programme Refuges sentinelles. Une quarantaine de refuges sont répartis sur le territoire du parc national des Écrins. Le Parc national des Écrins travaille en partenariat avec les gestionnaires (CAF, STD, privés) de refuges et avec les gardiens pour réfléchir à la gestion de ces bâtiments en montagne, participer à l’information des usagers et promouvoir la découverte du massif et les pratiques de la montagne.

La Station Alpine Joseph Fourier

« La Station alpine Joseph Fourier est une unité mixte de services de l’université Grenoble Alpes et du CNRS. Elle déploie ses activités au col du Lautaret (Jardin botanique alpin, Chalet-laboratoire et Galerie de l’Alpe) et sur le campus de Grenoble. Ses missions concernent le développement de plateformes de recherche, l’entretien de collections botaniques, la formation des étudiants et la vulgarisation scientifique auprès du grand public. »

La Fédération Française des Clubs Alpins de Montagne (FFCAM)

Pour la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne (FFCAM) qui possède et entretient 120 refuges et chalets de montagne sur l’ensemble du territoire français, c’est à travers les refuges que l’on découvre la diversité des pratiques possible en montagne. La FFME souhaite que ses refuges et chalets contribuent à permettre au plus grand nombre d’accéder dans de bonnes conditions au monde merveilleux de l’altitude que ce soit un hébergement fonctionnel et chaleureux pour les alpinistes en quête de sommets, ou une halte réparatrice et conviviale pour les randonneurs et les familles.

Les associations ou organisations non gouvernementales

  • AGREPY : L’association des Gardiens de Refuges des Pyrénées a pour but de rassembler, représenter, défendre et développer le métier de gardien dans les Pyrénées
  • Association de Gardiens de refuge du 05 : L’association des gardiens de refuges du 05 rassemble les gardiennes et gardiens, désireux de partager leurs connaissances de la vie en montagne et de faire découvrir leur profession
  • Cinémathèque d’images de montagne : Un parcours thématique rassemblant des documentaires traitant de la vie en refuge est consultable sur le site internet de la CIM
  • Commission Internationale pour la Protection des Alpes (CIPRA) : « La Commission internationale pour la Protection des Alpes est une organisation non gouvernementale fondée en 1952 fédérant plus d’une centaine d’organisations locales et régionales réparties sur 7 pays de l’Arc alpin. La CIPRA agit en faveur du développement soutenable et œuvre pour la protection des Alpes. »
  • CREA – Mont-Blanc : Le CREA (Centre de Recherches sur les Ecosystèmes d’Altitude) s’organise autour de grands programmes qui visent à observer les évolutions des écosystèmes de montagne face aux bouleversements environnementaux et aux changements climatiques, en alliant recherche, sciences participatives et partage de connaissances.
  • Hautes Alpes : Annuaire et présentation des 50 refuges du département des Hautes Alpes
  • Isère tourisme : Annuaire et présentation des 36 refuges du département de l’Isère
  • Mountain Wilderness : « Mountain Wilderness France est une association nationale reconnue d’utilité publique qui propose une relation à la montagne basée sur le respect des hommes et de la nature. Elle a vu le jour en 1988 au Congrès d’Evian et défend une approche globale de la montagne dans laquelle “préservation du milieu naturel”, “équité sociale” et “amélioration de l’économie” constituent le même défi. »
  • Refuges.info : Refuges.info est un site collaboratif, une base de données complétée par ses visiteurs, qui regroupe de nombreuses informations sur les refuges de montagne des Pyrénées aux Alpes kamniques.
  • Syndicat National des Gardiens de Refuge : Le syndicat national des gardiens de refuge (SNGRGE) a pour vocation de rassembler l’ensemble des professionnels. Avec 130 refuges adhérents, le syndicat met en réseau les gardiens et gardiennes afin de valoriser les échanges et l’entraide au sein de la profession. Associé aux autres syndicats (Guides, accompagnateurs, BE…), aux fédérations (FFCAM, FFME…) et aux institutions, le SNGRGE est également une force de réflexion et de négociations dans le développement des activités de montagne.
  • Tournée des refuges : Collectif de musiciens parcourant, instruments sur le dos, les montagnes alpines et pyrénéennes durant la saison estivale, pour livrer chaque soir un concert dans un lieu différent.
  • TV Mountain : La chaîne de télévision sur le Web spécialisée sur le sujet de la montagne, propose de nombreux reportages et documentaires sur les refuges et leurs gardiens.

Les fédérations sportives

  • Association sportive des Jarrets d’Acier (JDA) : Club de montagne de Grenoble proposant des activités sportives de montagne, Les Jarrets D’Acier possèdent le refuge de L’Alpe du Pin au-dessus de Saint Christophe en Oisans dans le massif des Écrins.
  • Forum Refuges colloque international : Forum d’échanges créé à l’issue du colloque international sur les refuges pyrénéens (décembre 2016) dont le but est de recueillir réflexions et plans communs pour le développement de l’accueil touristique en haute montagne pyrénéenne
  • Société des Touristes du Dauphiné (S.T.D.) : Constituée en 1875, la Société des Touristes du Dauphiné est un club de montagne historique, qui est affilié à la Fédération Française de Montagne et d’Escalade (FFME) et à la Fédération Française de Randonnée (FFR). Outre les activités sportives qu’elle propose à ses adhérents, la STD possède et gère 5 refuges dans le Dauphiné

Les organisations scientifiques

  • Educ’alpes (ex-REEMA) : « Educ’alpes, Réseau d’éducation à la montagne alpine, a pour finalité la mise en réseau des acteurs du massif alpin français, pour le développement et la promotion de l’éducation à la montagne, dans une perspective de développement durable. L’éducation à la montagne regroupe les actions d’information, de sensibilisation, d’éducation, de formation sur la montagne, ses patrimoines naturels et culturels ainsi que ses enjeux, auprès de divers publics (habitants, vacanciers, élus, décideurs, professionnels, jeunes, etc.). »
  • Institut Supérieur du Tourisme de l’Hôtel et de l’Alimentation (ISTHA) : L’ISTHA, rattaché à l’université de Toulouse2-Le Mirail, est le seul institut formant les gardiens de refuge à leur futur métier. Le Diplôme Universitaire de gardien de refuge a pour but de former les futurs professionnels à l’accueil touristique et à la restauration, mais aussi à la gestion d’entreprise et au milieu montagnard dans lequel ils travailleront.
  • Montagnes Magiques, 100 an de tourisme alpin à l’écran : Montagnes Magiques propose une sélection d’archives de l’INA, du musée Dauphinois et de la Cinémathèque des Pays de Savoie et de l’Ain sur le tourisme alpin depuis plus d’un siècle